Separator

Cotes d'agneau à la fleur de selA Gif sur Yvette, aux portes du parc naturel de la vallée de Chevreuse, le restaurant et salon de thé le Canapé est devenu au fil du temps un lieu où tous les sens sont sollicités. Il fait désormais partie de la vie du vieux bourg car depuis 25 ans il a évolué tout en respectant l’intention de départ : recevoir les convives comme on accueillerait des invités en leur proposant des plats sans fioritures et réalisés avec les produits de saison du marché.

 

Le Canapé a été créé en 1986 par une architecte, Annette Stoppa et une enseignante, Joëlle Wiren. Puis restée seule aux commandes, cette dernière a transmis l’entreprise à son fils, Gwendal qui a renouvelé la carte et le choix des vins tout en renforçant l’animation du lieu.

Le Canapé a accueilli des dizaines d’artistes, peintres et dessinateurs, amateurs ou confirmés, grâce aux expositions qui renouvellent le décor dont on peut profiter l’après-midi avec les pâtisseries maison, les thés et les cafés d’origines variées. Périodiquement la musique a animé des dîners. Et depuis quelques mois le piano jazz du dimanche après-midi a pris son essor tandis que des soirées jazz sont désormais programmées le mercredi.

 

En toute saison le Canapé vous accueille dans un cadre apaisant : le vieux comptoir trouvé dans un estaminet picard, le canapé ottoman et les luminaires 1900 sans oublier les sculptures de Médée, artiste giffoise dont l’atelier n’est pas loin. Et lorsque les beaux jours sont de retour la terrasse s’anime sous les tilleuls, tout près de l’église au caractère rural et sa place pavée. Un dépaysement à 45 minutes du centre de la capitale.