Separator

Mercredi 04 Janvier 2012 - Muriel Cayet

Muriel Cayet exposera du 04 janvier au 12 février 2012

Muriel Cayet, artiste multidisciplinaire et art thérapeute utilise l’art comme moyen d’expression mais aussi afin de développer une certaine ouverture chez les gens qui ont un problème de communication, tels que les autistes. Auteur d’une quinzaine de livres, notamment des nouvelles, romans et biographies, elle a publié bon nombre d’œuvres chez manuscrit.com qu’on peut visiter sur Internet. Dans son entrevue avec Art Zoom on y découvre une femme aux multiples talents, humaine et attachante. On pourrait qualifier Muriel Cayet de « compagne de voyage » car l’art thérapie est un geste d’accompagnement à la création. « Peindre, c’est se créer soi-même », dit-elle dans l’entrevue qu’elle a accordé à Art Zoom en parlant de l’acte de peindre ; de créer. L’absence de préméditation dans son acte créatif laisse à penser qu’il y a un besoin vital derrière cela. Pas seulement en ce qui concerne la peinture mais aussi pour l’écriture. C’est un besoin immédiat à satisfaire. C’est en effet de cette manière que l’artiste perçoit son acte de foi à travers l’art.

Lorsqu’elle parle de l’art, elle nous dit ceci « de la toile blanche, à l’œuvre réalisée, les pensées les plus profondes, les nœuds et les blocages, les désirs prennent forme, remontent à une forme de mémoire vive qui s’exprime par le pinceau, ou les notes, ou l’écriture ou encore les mouvements du corps, mais transformés, sublimés ou encore éloignés ».

Elle nous renvoie à la connaissance de soi, de nos limites, de nos défauts, de la structure même de notre intérieur plus ou moins marqués par la vie que nous véhiculons à travers l’expérience des âges et à travers l’art, qu’il soit peint ou écrit ! « La création quelle qu’elle soit permet de donner un sens à la vie et (…) un sens à la mort… qui n’a de sens que si elle ne représente pas une fin absolue, mais une cessation d’existence, le souvenir, la mémoire, les œuvres demeurant ».

Muriel Cayet passionnée par la création et par la vie est aussi une grande philosophe. Elle avoue d’ailleurs s’émerveiller d’un rien. Elle transforme tout en actions, en émotions, en influx, en énergie de vie…                  
                                                                                        HeleneCaroline Fournier (Art Zoom)